Camion  |  Salons & manifestations 

En coulisses chez MAN : de nouveaux concepts pour relier le monde des transports

Qu’il s’agisse d’applications en réseau pour le transport de marchandises, du commerce en ligne en plein essor, de nouveaux concepts pour une conduite autonome ou d’électromobilité : la collecte numérique, la préparation et la mise à disposition à grande échelle de données posent les bases d’une commande intelligente des processus logistiques. Les participants la chaîne de transport deviennent ainsi à la fois fournisseurs et utilisateurs de données. Cet échange réciproque crée un écosystème en réseau qui optimise les transports de manière innovante au profit des clients finaux, des transporteurs, des fournisseurs, sans oublier l’environnement.

Aujourd’hui déjà, de nombreuses informations peuvent être générées sous forme numérique dans les camions ou les bus. C’est ainsi que les temps de conduite et les périodes de repos sont collectés et que les données de service technique du véhicule sont enregistrées. Les entreprises de transport peuvent surveiller en permanence l’état de leurs chargements, pour les transports frigorifiques, par exemple. Les systèmes de gestion des flottes et les applications GPS permettent de suivre les données d’itinéraire et les profils des trajets, ainsi que les lieux de chargement et de déchargement d’une tournée. De nombreux services et applications utiles en sont déjà issus. L’entretien du véhicule et de ses composants peut être prévu à l’avance par l’atelier, les données enregistrées du temps de travail du chauffeur facilitent la gestion du personnel pour le transporteur et les données de consommation détaillée du carburant permettent de calculer le groupe de frais de diesel bien plus précisément qu’avant. Aujourd’hui déjà, les données de trajet enregistrées servent de base à la formation professionnelle des chauffeurs, pour utiliser pleinement le potentiel du système global technique et très sophistiqué des camions. Avec son offre Connected CoDriver, MAN Truck & Bus va jusqu’à coacher les chauffeurs directement pendant leur travail, en effet, un formateur les accompagne en se basant sur des données en temps réel et leur donne des conseils de conduite. Jusqu’à maintenant, la rentabilité du véhicule individuel était au centre des applications actuelles de télématique, et, à plus grande échelle, celle des flottes de véhicules.

Cependant, le plein potentiel de la numérisation des transports n’a pas été complètement exploité. De nos jours, dans le transport des marchandises, 35 % du volume de charge n’est pas, ou pas suffisamment utilisé. Dans chaque entreprise de transport, les personnes concernées ne disposent pas d’informations en temps réel sur la disponibilité des capacités de charge, leur emplacement précis et leur potentiel d’utilisation. Les expéditeurs, les planificateurs et les chauffeurs de camion ne sont souvent pas suffisamment informés et utilisent une multitude de systèmes informatiques différents. Voilà pourquoi il est devient de plus en plus important de mener les processus logistiques avec une vue globale. Dans ce contexte, il est important de connecter davantage les différents acteurs de la chaîne de transport et leur infrastructure et de permettre l’échange de données.

Un nouveau service : Telematics and Digital Solutions

Dans ce contexte, MAN Truck & Bus a créé un service visant à favoriser la numérisation dans la branche des transports à l’aide de nouvelles solutions et de nouveaux services. Environ 100 collaborateurs travaillent sur le développement et la mise en œuvre des dispositifs techniques et des applications numériques pour donner forme à cette mise en réseau. À l’avenir, il conviendra donc de réfléchir à des processus logistiques bien plus solides que les structures actuelles des fabricants connus, indique Markus Lipinsky, responsable du nouveau service Telematics and Digital Solutions chez MAN : « Nos clients possèdent des parcs de véhicules avec plusieurs marques, nous devons donc répondre à ce besoin et ne pouvons pas tout aborder du point de vue de MAN, uniquement. »

Il va également falloir innover pour l’intégration de nouveaux modèles commerciaux et de partenariat. Au mois de mai, MAN Truck & Bus a annoncé sa participation dans l’entreprise américaine FR8 Revolution Inc. La start-up située dans la Silicon Valley aux États-Unis a mis au point un « système d’exploitation » universel pour un secteur des transports connecté, fournissant aux expéditeurs, aux transporteurs et aux chauffeurs de camion une plateforme transparente pour la planification des chargements sur base de données en temps réel. Cette plateforme ouverte et toutes marques met à disposition des « Apps » pour tous les groupes cibles concernés. En participant à FR8, MAN Truck& Bus aide à mettre en œuvre la transformation numérique du secteur, à rassembler des expériences et à les transposer dans des modèles commerciaux en Europe.

L’intégration de partenaires s’étant principalement concentrés sur des services spéciaux du processus logistique fait partie du concept de base des nouveaux modèles commerciaux, explique Frank Tinschert, vice-président de Telematics and Digital Solutions : « Nous souhaitons créer quelque chose d’unique, un écosystème complet pour le secteur du transport et de la logistique. Les partenaires de tous horizons sont invités à nous rejoindre. Nous ne sommes pas arrêtés sur une idée spécifique. Voilà pourquoi nous sommes ouverts à des normes différentes, pour que le client puisse utiliser les applications convenant à son entreprise et à son utilisation. Nous souhaitons donc intégrer le plus de partenaires possibles, issus de différents secteurs, comprenant que la manière de réfléchir ne se fait plus en silo, mais sous forme de coopérations intersectorielles. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons créer de la plus-value pour les clients et pour les processus d’exploitation. »

La base et les interfaces purement techniques seront définies et développées par le service Telematics and Digital Solutions. Les applications nécessaires seront disponibles pour tous les camions MAN à partir de 2017, pour permettre un échange de données optimales, nécessaire à la mise en réseau.

Le platooning pour une efficacité accrue

La numérisation et l’échange de données ne préparent pas seulement le terrain pour une nouvelle offre de services, ils permettent également la mise en place de nouveaux concepts d’utilisation de l’infrastructure de transport. Au mois d’avril, MAN Truck & Bus a participé au European Truck Platooning Challenge avec deux trains articulés, dans le cadre de la présidence néerlandaise du Conseil européen. Pendant ce tour d’essai, MAN Truck & Bus a pu démontrer que les camions numérisés pouvaient rouler les uns derrière les autres à proximité et en toute sécurité, qu’ils utilisent mieux l’espace routier et qu’ils économisent jusqu’à dix pour cent de carburant grâce à l’effet d’abri. D’autres services émergent de l’utilisation de la mise en réseau, explique Frank Tinschert : « Le véritable platooning peut être réalisé d’un point de vue technologique grâce aux normes de l’industrie, le camion en tête consomme bien entendu le plus de carburant. On peut donc se demander comment ces avantages peuvent être répartis, surtout lorsqu’une flotte est constituée. Il y a un potentiel pour de nouveaux modèles commerciaux et de nouvelles idées. Ce sont des thèmes que nous allons également aborder à l’avenir. »

Lors de l’IAA 2016, MAN Truck & Bus présentera dans une section dédiée de son stand les concepts d’innovation et de numérisation et donnera un aperçu des services et offres numériques à venir. Bien que les camions bénéficient en premier lieu de ce développement, le secteur des bus suivra rapidement, dans le cadre de la création d’offres de services numériques à forte valeur ajoutée. Tous les segments seront pris en compte, notamment les autobus urbains, les bus longue distance et le tourisme.