Camion 

Peloton routier ou « platooning » dans le secteur de la logistique : première utilisation pratique au monde de convois routiers en réseau en Allemagne

Le projet de recherche de DB Schenker, MAN Truck & Bus et Hochschule Fresenius démarre en phase d’essai sur l’autoroute A9

En tant que premier fournisseur logistique au monde, DB Schenker, en collaboration avec ses partenaires MAN Truck & Bus et Hochschule Fresenius University of Applied Sciences, a mis aujourd'hui en pratique deux camions reliés numériquement en réseau.

En présence d’Andreas Scheuer, ministre fédéral des Transports et des Infrastructures numériques, un peloton de camions est parti de la succursale de DB Schenker à Neufahrn près de Munich direction Nuremberg, en passant par le champ d’essai numérique de l’A9. Le gouvernement fédéral finance le projet pilote d’environ 2 millions EUR.

Andreas Scheuer, ministre fédéral des Transports, a déclaré : « Il s’agit d’un projet de recherche visionnaire pour notre site d’essai numérique, l’autoroute A9. Le projet marque le début de l’avenir automatisé et en réseau du transport routier. Nous amenons la technologie de demain sur les routes d’aujourd'hui, testant l’interaction intelligente entre l’homme, la machine et les matériaux. Nos opportunités : des processus logistiques — depuis l’entrepôt jusqu’au client — peuvent devenir plus sûrs, plus efficaces et plus respectueux de l’environnement. Et les camionneurs peuvent devenir des spécialistes logistiques modernes dans des camions numériques.

Des partenariats stratégiques comme moteurs d’innovation

Les cycles d’essai réguliers des camions en réseau ont commencé fin juin, sur un itinéraire de 145 kilomètres. Des essais sont menés sans cargaisons jusque début août. Ensuite, les pelotons seront sur la route au quotidien, couvrant trois trajets logistiques de routine et avec des chargements partiels, par exemple de pièces de machines, de boissons ou de papier.

Les partenaires du projet font donc du travail de pionnier. « Cette première utilisation des pelotons routiers en Allemagne définira des normes nouvelles sur le marché de la logistique, ce qui profitera d’abord et avant tout à nos clients », a déclaré Alexander Doll, membre du Conseil de DB pour le transport de fret et la logistique. « Avec ce projet, DB Schenker démontre ce qui importe aux sociétés dans le monde entier à l’avenir : promouvoir les innovations à travers de nouveaux partenariats. »

En utilisant cette technologie, DB Schenker étend son modèle commercial numérique. « Aujourd’hui, chez DB, nous amenons à nouveau une nouvelle technologie sur la route. Avec le projet “platooning”, nous poursuivons l’extension de notre rôle de pionniers dans le domaine de la conduite autonome et en réseau », a souligné Prof. Dr Sabina Jeschke, membre du Conseil de DB pour la numérisation et la technologie.

Avec MAN Truck & Bus et DB Schenker, ce sont deux des leaders mondiaux dans leur secteur qui coopèrent à la promotion conjointe du sujet de la conduite automatisée. « Il ne s’agit pas seulement d’utiliser une technologie, mais de l’intégrer efficacement dans toute la chaîne logistique. Les conclusions du projet conjoint constituent un pas important vers le développement en série. Ceci conférera à MAN un rôle majeur dans l’automatisation et la numérisation des véhicules utilitaires », a déclaré Joachim Drees, CEO de MAN Truck & Bus AG.

Utilisation inédite de technologie

Lors des essais pratiques sans précédent, la technologie de « platooning » à des fins d’utilisation logistique sera davantage optimisée, par exemple en termes de sécurité du système, de consommation de carburant et de meilleure utilisation de l’espace sur autoroutes. Les partenaires du projet espèrent également mieux comprendre l’acceptation sociale du style de conduite en réseau, ainsi que la politique de transport et les conditions préalables infrastructurelles.

Toujours la priorité à l’humain

Depuis le début de la collaboration en mai 2017 et le transfert officiel des véhicules d’essai par MAN en février de cette année, les camionneurs sont préparés à leur rôle dans le projet par une formation intensive. Les effets psychosociaux et neurophysiologiques de la nouvelle technologie sur les conducteurs dans le peloton seront examinés par Hochschule Fresenius, avec une étude d’accompagnement. Ceci permettra l’intégration d’expériences importantes des camionneurs et la poursuite du développement de leur profil professionnel. « Il est clair que la numérisation du système de mobilité et de transport entraîne des exigences complètement nouvelles pour les employés dans le secteur », a déclaré Prof. Dr Christian Haas, directeur de l’Institute for Complex Health Research à Hochschule Fresenius. Nous espérons que nos conclusions pourront également contribuer à une meilleure compréhension et conception d’autres interfaces homme-machine numérisées. »

Fonctionnalité du platooning

Le terme « platooning » renvoie à un système utilisé par les véhicules sur la route dans lequel au moins deux camions circulent en convoi serré sur une autoroute, soutenus par une assistance technique au conducteur et des systèmes de contrôle. Tous les véhicules du peloton sont reliés entre eux par une « barre d’attelage » électronique, qui utilise la communication de véhicule à véhicule. Le camion de devant détermine la vitesse et la direction, et les autres suivent.